Retour

La Quête de l'oiseau Axa



La Quête de l’oiseau Axa

© 2002 J.-M. Gard – CGC

Dans un pays lointain, bien avant l’apparition de l’homme, vivait une race d’oiseaux….

Ceux-ci avaient volontairement renoncé à voler car l’opulence de ce pays leur procurait abri et nourriture. Pourtant, un jeune oiseau nommé AXA ressentait le besoin de voir autre chose, peut-être de trouver le complément qui lui permettrait de vivre pleinement sa vie…Aussi, par un beau matin d’automne, il prit son envol….

A mesure qu’il gagnait de l’altitude, il découvrit les merveilles du paysage… les champs, les forêts, les rivières, les lacs devenant comme autant de pièces qu’un fantastique Puzzle… Axa sentit de merveilleuses sensations lui envahir les yeux, les oreilles, le ventre. Axa vola ainsi pendant des jours, des semaines….

Un jour, il vit s’approcher de lui un majestueux oiseau… En parlant avec lui, Axa apprit qu’il s’agissait d’un Aigle, qu’il avait son nid au sommet d’une Montagne, en dessus des nuages… « Quel fantastique Oiseau » se dit Axa qui se mit à L’admirer. L’aigle l’invita chez lui et Axa accepta… ils se mirent en route. Cependant, après quelques jours dans le nid de l’aigle, Axa trouva que la montagne était vraiment aride et il décida de repartir…. il reprit son envol….

Il vola, vola encore, voyant d’autres merveilles du Monde, des déserts infinis, des océans majestueux… Il rencontra d’autres oiseaux, des mouettes, des pigeons, des pélicans, partageant parfois leur amitié, leur habitat. Mais chaque fois son cœur lui disait qu’il devait aller plus loin, et il reprenait son envol…

A chaque départ, Axa sentait un peu plus un vide se creuser en lui. Le puzzle du monde perdit peu à peu ses couleurs, ses formes…

Un jour, Axa fut pris dans une Tempête particulièrement violente. Il fut malmené. Il lutta, lutta jusqu’à n’avoir plus de forces… il tomba sur le sol…et perdit connaissance. Après quelques heures, il se réveilla, mais la douleur et la peur le faisaient pleurer, et la solitude pleurer son cœur…. Il ne savait pas où il était et il y était seul. Les larmes de ses yeux brouillaient sa vision et tout autour de lui était flou. Il regarda le ciel qui avait été son élément si longtemps et pleura encore plus, rendant tout encore plus flou…. il ne savait que faire.

Soudain, il entendit une voix l’appeler par son nom : « AXA ! Axa, tu es revenu… » Etonné, Axa baissa la tête, permis à ses larmes de sécher… et sa vision se fit plus nette. Il se rendit compte qu’il était revenu dans son Pays d’origine, et ses amis étaient là. Il se rendit aussi compte que tout était à la fois identique et différent que dans ses souvenirs, mais, que de tous les endroits qu’il avait visités, ce n’est qu’ici qu’il se sentait chez lui. Axa laissa également les larmes de son Cœur et de son Âme sécher et compris que ce qu’il cherchait était à portée de lui, s’il se permettait de regarder autour de lui, avec ses yeux, avec son cœur…