Retour

La licorne



La licorne
©2007 Bonnie Tichridge
 

Il y a bien longtemps, peut-être au commencement de l’univers, quand les dragons et les hommes poissons étaient encore de ce monde, vivaient dans une forêt des êtres d’exception qu’on appelait les licornes.

Certaines avaient la particularité de posséder deux cornes, c’était le cas de Dyade. Ses cornes étaient magnifiques. L’une, de couleur blanche nacrée se nommant Luna, était tout en délicatesse et en subtilité. L’autre, Oré, était de couleur bleu nuit, symbole de sa force et de son courage.

Ces deux compagnes permettaient à Dyade de faire toutes sortes de choses extraordinaires. Oré était persévérante, travailleuse, réfléchie et toujours soucieuse de bien faire. Luna, curieuse, bavarde, imaginative était dotée d’un savoir inné.

Tandis qu’Oré s’attelait à ses responsabilités avec ardeur et loyauté, Luna aimait se faire caresser par le soleil tout en enrichissant son savoir au gré des nombreuses conversations qu’elle entretenait avec ses voisines. Elle aurait bien aimé partager le fruit de ses découvertes avec sa compagne, mais cette dernière était bien trop occupée avec elle-même et ne pouvait entendre ce que Luna avait à lui conter.

Quant à Luna, sa soif de découvertes était telle qu’elle en oubliait d’apprécier les nombreux trésors qui sommeillaient en Oré.

Un jour arriva ce qui devait arriver depuis longtemps. Luna, lasse de ce turbulent silence que lui imposait Oré, décida de s’envoler à la découverte de la forêt et bien au-delà encore. Elle eut la joie de rencontrer des créatures fascinantes qui lui étaient jusque-là inconnues : les femmes-chat, les hommes-loup, les sirènes et bien d’autres encore.

Quant aux paysages qu’elle parcourait, ils étaient source d’émerveillement. Les volcans étaient revêtus de leurs plus belles parures de roses blanches. Sur les glaciers, se dressaient des saules pleureurs aux couleurs de l’arc-en-ciel et de la mer de désert, jaillissaient des fontaines de perles aux multiples couleurs.

Tout ce petit monde vivait en parfaite harmonie, chacun étant unique, l’un s’épanouissant au contact de l’autre, c’était ainsi depuis la nuit des temps.

À cet instant, Luna sut ce qui lui restait à faire, l’histoire nous le dira peut-être un jour... À nous, à vous, aux autres de l’imaginer, de le rêver de le transmettre à tous ceux qui souhaitent retrouver un jour la licorne qui sommeille en eux.


*******************************