Retour

Les Miroirs Magiques



Les Miroirs Magiques

© Mai 2002 Walter Jean-Georges

Près du beau château d’Ygres vivait un artisan qui fabriquait des Miroirs Magiques ; il s’appelait Oni Pag’Hei. Ces miroirs étaient utilisés par les hautes personnalités désirant savoir ce que pensaient les dieux de leur personnalité.
Dans la région du château d’Ygres, la plupart des personnes possédaient déjà un miroir fabriqué par Oni ; il devait trouver un débouché à son artisanat.
Dans la grande Cité d’Ekal Fod’ne, le marché des miroirs magiques était en pleine expansion ; Malheureusement, Oni Pag’Hei ne pouvait pas vendre son art dans cette contrée, car il n’était pas natif de la cité. Quelques fois, durant sa vie de dur labeur un Dragon maléfique venait de nulle part et mordait l'épaule de Oni, ce qui le plongeait dans un grand sommeil profond. L'envie grandissante de vendre ses miroirs à Ekal Fod’ne rongeait notre artisan.
Un jour de printemps, le soleil brillait et les oiseaux gazouillaient de plus belle, Oni reçut une lettre d'un messager lui proposant de vendre ses miroirs avec Vik Thor un autre artisan habitant Ekal Fod’ne.
Après plusieurs messages, ils se retrouvèrent dans la grande forêt surplombant la cité d'Ekal Fod’ne. Oni avait tout prévu, il avait pris avec lui ses outils et des vivres pour 2 semaines de travail. Les deux artisans se mirent à couper des arbres puis à façonner le bois pour fabriquer de beaux miroirs dans l'idée de les vendre ensemble dans la grande cité.
Durant ces deux semaines, Oni se sentait très triste, il avait apporté tous les outils et toutes les vivres et il imaginait bien que Vik Thor allait vendre leurs miroirs sans expliquer aux acheteurs COMMENT avaient été fabriqués les miroirs ; Oni  se sentit tellement affligé qu'il s'isola une soirée entière dans la forêt pour réfléchir…
Lorsque la nuit tomba, il lui revint à l'esprit la menace du Dragon Maléfique ; il se hâta de rejoindre son collègue Vik Thor, avec lui il se sentait en sécurité. Mais sa tristesse ne désemplissait pas : "Ah tous ces outils qu'il avait mis si longtemps à fabriquer… utilisés par cet autre artisan… c'était injuste !" Mais, en même temps, Oni observait l'habileté avec laquelle Vik utilisait ses outils…
Un soir, il vit le Dragon Maléfique tourner au-dessus du campement ; heureusement que Vik Thor était là !
Quand les miroirs furent terminés, Oni et Vik se préparèrent pour aller vendre leur travail à Ekal Fod’ne. Le lendemain très tôt, il faisait encore nuit, ils se levèrent et, bien chargés, partirent sur le sentier de la Grande Cité.
Le soleil commençait à sortir de l'horizon, dans cet instant frais du matin, quand soudain un groupe de six brigands leur sauta dessus. Vaillamment ils se défendirent, mais après une dure lutte, se retrouvèrent au fond du ravin, sans outils, sans miroir, et sans bourse. Durant le combat les brigands avaient tiré une flèche sur le Dragon Maléfique et, il gisait là sans vie devant Oni. Cette vision lui redonna du courage, il savait qu'il avait toutes les capacités pour reconstruire des outils, pour façonner de Beaux Miroirs Magiques.
Cette lutte de survie contre les brigands avait sellé entre les deux artisans une profonde Amitié. Au détour du chemin, ils découvrirent leurs outils, massacrés par les brigands qui, ne pouvant pas s'en servir ni les vendre les avait complètement disloqués ; les artisans purent récupérer les pièces métalliques nécessaires à la reconstruction de nouveaux outils.
Forts de leur Amitié les deux artisans mirent tout en œuvre pour créer ensemble de nouveaux outils.