Retour

Percival, le gentil cheval



Percival, le gentil cheval
©2007 Nikki Räber

Il y a bien longtemps vivait un gentil cheval, appelé Percival. Il adorait courir, s’amuser, bouger. Comme il sautait très bien les obstacles, Percival décida de faire des concours. C’était l’époque où les chevaux pouvaient décider seuls de leur vie. Percival se mit alors à faire de nombreux concours, et progressa très vite, jusqu’à en gagner de plus en plus. Il était heureux, vivait avec d’autres chevaux et s’amusait beaucoup.

Quelques années plus tard, il rencontra Chantal, une gentille jument, avec qui il s’installa et fonda une famille. Percival était très heureux. Il continua à faire des concours et se mit également à faire d’autres courses, pour lesquelles il était aussi très doué. Ces courses étaient en fait réservées aux girafes, mais Percival y excellait et adorait y participer. Il devait donc se déguiser afin d’y être accepté. Comme cela prenait beaucoup de temps et était relativement compliqué, Chantal l’aidait, et Percival pouvait ainsi continuer avec succès toutes ses activités.

À quelques reprises, il croisa le chemin de Monsieur Acco. Celui-ci était un grand sage qui se montrait très amical … Percival le vit d’abord quelques fois, puis, au cours des mois, de plus en plus souvent. Et sans qu’il sache pourquoi, M.Acco venait chaque fois lui parler, de plus en plus longtemps. Et il expliquait à chaque occasion à Percival que, si c’était magnifique qu’il fasse les courses des girafes et qu’il y trouve toujours autant de plaisir et de réussite, il s’agissait tout de même de courses réservées à la base aux girafes ! Et que même s’il s’entraînait beaucoup et avait de bons résultats, il restait … un cheval !

Percival prit alors peu à peu conscience que si c’était bien de jouer avec les girafes, il ne pouvait passer autant de temps déguisé et renier son état de cheval ! Il décida alors de continuer à faire les sauts d’obstacles, supporté par Chantal et ses enfants, et de continuer de temps en temps à rejoindre les girafes pour les courses. Parallèlement, il acheta un manège et organisa des concours pour les autres chevaux. M. Acco, qui trouva l’idée merveilleuse, l’aida dès le départ et s’associa même avec lui pour les organiser. Percival n’eut alors plus le temps de se déguiser pour aller au concours des girafes. Mais il voulait quand même continuer à y aller.

Un beau jour, il se rendit donc à une course sans son déguisement. Les girafes furent très surprises de se rendre compte qu’en fait, Percival était un cheval !!! Mais après en avoir beaucoup parlé, et réalisé que Percival, même s’il était un cheval, était très apprécié de tous, elles se firent à l’idée, et l’acceptèrent parmi elles.

Et, chose incroyable, Percival s’aperçut alors qu’il n’était en fait pas le seul à s’être déguisé pour participer à ces courses très prisées ! D’autres animaux avaient eu la même idée ! En effet, il y avait également deux autres chevaux, 3 ânes, 1 hippopotame et 2 lièvres.

Dès lors, Percival vécut heureux avec Chantal et ses enfants. Il continua encore quelques années les sauts d’obstacles et les concours de girafes, mais sans jamais plus se déguiser. Il organisa de plus en plus de concours avec l’aide de M. Acco, qu’il ouvrit à tous les animaux. Et il réussit mener à bien toutes ses activités en restant lui-même, Percival, le gentil cheval.
*******************************